شاطر
استعرض الموضوع السابقاذهب الى الأسفلاستعرض الموضوع التالي
avatar
SADOUN
Admin
Admin
انثى الجدي عدد المساهمات : 1173
تاريخ التسجيل : 03/04/2009
العمر : 30
http://www.facebook.com/Langue.Traduction

النص الذي تم ادراجه في مسابقة الدخول الى مدرسة الدكتوراه ترجمة 2009/2010 بالجزائر

في الأحد 18 أكتوبر 2009 - 18:15

***

السلام عليكم

هذا النص الذي تم ادراجه في مسابقة الدخول الى مدرسة الدكتوراه ترجمة 2009/2010 بالجزائر

المقياس تحليل النصين الفرنسي والانكليزي الى العربي

1- النص الفرنسي
FORUM MONDIAL SUR L’AGRICULTURE
29-30 juin 2009, Salle CC9
Centre de conférences de l’OCDE, 2 rue André-Pascal, 75016 Paris, France
Généralités
Le FMA est un événement important du calendrier de l’OCDE pour un dialogue éclairé sur
les questions agricoles entre pays membres de l’OCDE et les économies émergentes ou en
développement. Le FMA examinera les perspectives à moyen et long terme pour ce secteur ainsi que
les politiques requises pour renforcer la sécurité alimentaire future. Le Forum présentera les analyses
récentes de l’OCDE et de la FAO de même que les points de vue des experts internationaux.
Thème du Forum 2009 – Perspectives agricoles : préparer l’avenir
Le monde n’était pas préparé à la crise récente des prix des matières premières. La forte
hausse des prix des produits agricoles qui s’est produite de 2006 à 2008 a fait monter les coûts des
produits alimentaires, en a limité la disponibilité et a entraîné de violentes manifestations dans les rues
de nombreuses économies émergentes ou en développement. Les gouvernements touchés ont réagi par
des mesures ponctuelles destinées à assurer la sécurité alimentaire à court terme (restriction des
exportations, contrôle des prix, réduction des droits à l’importation, constitution de stocks d’urgence
par exemple). Les organisations internationales ont accru leur aide humanitaire et renforcé le dialogue
multilatéral sur les stratégies à adopter à long terme pour faire face à la crise alimentaire qui se
profilait.
À la fin de 2008, les prix des produits alimentaires de base avaient pour la plupart beaucoup
baissé (comme les prix du pétrole). Les perspectives à cet égard sont plus conformes aux tendances
passées. Mais les marchés agricoles resteront instables et des déficits de production se produiront de
nouveau. Les pouvoirs publics, face à des consommateurs en colère, réagiront probablement par les
mêmes mesures, dictées par l’égoïsme national, qui risquent d’exacerber la situation, d’envoyer les
mauvais signaux aux producteurs et d’interrompre l’approvisionnement en produits alimentaires
d’autres pays. Quelle est la réponse la plus appropriée ? Que peut-on faire pour réduire la fréquence
des fluctuations des prix ? Et pour mieux réagir face à de telles situations lorsqu’elles se produisent ?
À long terme, la demande de produits alimentaires augmentera avec la population et les
revenus. La demande mondiale de produits alimentaires, d’aliments pour animaux et de fibres devrait
quasiment doubler d’ici 2050. L’agriculture devra faire face à la concurrence pour accéder à des terres
et à des ressources en eau limitées, tout en s’adaptant au changement climatique et en s’efforçant de
préserver les habitats naturels, les espèces menacées et la biodiversité. Serons-nous en mesure de
nourrir la population mondiale ? De quels types d’investissements et de développement aurons-nous
besoin ? Les politiques en place sont-elles adaptées à ces évolutions futures ? Quels sont les domaines

d’action prioritaires ?


_________________
Icon Icon
استعرض الموضوع السابقالرجوع الى أعلى الصفحةاستعرض الموضوع التالي
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى